Mon parcours

 

Né en 1959, je suis devenu archer en 1994. Initié dès la première année au tir instinctif à l’Union Sportive et Culturelle de Maison Blanche à Paris par Josette Septier, j’ai effectué en Juillet 1995, un stage à Barbières dans la Drôme chez Jean Marie Coche , facteur d’arc et fondateur de la Voie Médiane, école de tir à l’arc instinctif souple.

Je suis alors devenu son élève puis son ami pendant douze années jusqu’à sa mort le 20 février 2006.

Entré en 1996 à la Compagnie d’Arc St Pierre Montmartre à Clichy, je suis toujours archer de cette vieille maison dont j'ai créé le site web et suis membre du Comité Directeur. J'ai repris en avril 2017 l'animation du site Web de SPM.

Après une première année d'apprentissage avec un arc recourbé type chasse, Jean Marie Coche fabrique mon premier longbow en if, bambou et bois de violette. Il m'accueille pour un stage de fabrication en septembre 1998. Je ne suis pas devenu facteur d'arc mais cette expérience fut un moment inoubliable et passionnant.

Je pratique le Beursault, la billebaude(balade dans la nature avec l'arc) et  le tir 3D.

Jean Marie Coche souhaitait permettre officiellement et légalement à ses élèves les plus proches, de prendre le relais dans la transmission et l’enseignement de sa méthode de tir instinctif. Ce projet n’a malheureusement pas eu le temps d’aboutir. Depuis sa disparition, ses anciens élèves, s'efforcent de poursuivre son travail. Certains, comme mes amis Olivier Grieb et Frédéric Viguier se sont tournés essentiellement vers la facture d’arcs mais transmettent aussi la discipline du tir instinctif. Mon ami Bertrand Dumont, en Belgique, a créé les Amis de la Voie Médiane-Belgique et enseigne avec passion et succès en France et dans son beau et plat pays. Pour mémoire, j'ai fait partie des 14 personnes ayant fondé les Amis de la Voie Médiane Europe en 2006 à la mort de Jean Marie Coche mais ai quitté le groupe en 2014.

Pour ma part, c’est le plaisir et le désir de transmettre qui m’animaient depuis quelques années.J'ai commencé à organiser des stages d’initiation à Cambremer en Normandie. Ces stages m’ont permis de confirmer ce désir de développer l’enseignement du tir instinctif et d’en faire une activité professionnelle.

C’est ce qui m’a poussé à présenter à la Fédération Française de Tir à l'Arc ma candidature à la préparation au BEES1. J'ai obtenu mon diplôme en juin 2010

 

L'aventure continue...voir page Actualités.....

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

REMERCIEMENTS....(ils sont là depuis le 22 septembre 2010 ces remerciements mais je souhaite qu'ils figurent toujours sur mon site)

Merci à Elisa Tulli, Sophie Vessilier, Jérôme Guillot-Vignot et Guillaume Duborper (alias grand avatar coquin rouquin), mes formatrices et formateurs à la FFTA ainsi qu'à Laurence Vallet Modaine, pour la confiance qu'elles et ils m'ont témoignée pendant toute l'année de préparation du B.E.

Merci à Marina Nayrole, ma si enthousiaste tutrice coquine rouquine pour ses conseils précieux, sa gentillesse et son humour.

Merci à l'équipe de l'Arc Club d'Issy les Moulineaux de m'avoir ouvert ses portes pour mon stage et en particulier à Roger que j'ai harcelé chaque mercredi pour avoir les clés de l'armoire à matériel....

 

Merci à Jean Michel Savary, Alain Lempereur et Yves Albert de la Compagnie St Pierre Montmartre pour leur aide technique majeure au cours de cette même année de formation.

Merci à Noémie, Théotime, Stéphane et Christine Bintz-Héraud qui m'ont si gentiment et chaleureusement accueilli chez eux régulièrement pendant 6 mois. Le gite et le couvert...et quel couvert !!!!!....speculoos quand tu nous tiens..

Merci à mon pote Pierre Franceschetti, mon très patient et très efficace webmaster !!

Merci à Serge et Isabelle Levaufre qui m'ont permis d'organiser chez eux à Cambremer mes premiers stages et de mettre ainsi le pied à l'étrier ainsi qu'à Sylviane Lacaze qui leur a parlé de "l'archer fou".

Merci, merci, merci à Ulysse, Sarah et Myriam qui ont patiemment supporté ma présence en pointillé à la maison pendant un an. Je vous aime.

Merci à Jean Marie Coche de m'avoir donné tout ce désir. Peut être es-tu, là haut, en train d'apprendre à mon père à tirer à l'arc....(mise à jour 2015: depuis le temps tu as dû en faire un archer fabuleux....)(mise à jour 2016: j'imagine que les prairies et les sous-bois célestes n'ont plus de secrets pour vous deux...) (mise à jour novembre 2017: chaque fois que j'organise un stage, vous vous chargez de la météo depuis là-haut et c'est parfait)